mardi 22 septembre 2015



...."On le voit clairement, les intérêts des deux coalitions, russo-syrienne et américano-européo-je ne sais quoi, risquent d’être bien différents. Pourvu que nous ne soyons pas au seuil d’une guerre absolue qui consiste à exterminer le plus possible de civils pour faire partir le gouvernement en cause et qui en fait confronterait la Russie à l’OTAN sur le sol syrien."..... FC